Enquête

Protection de l’environnement

Les gaz d’échappement par pulvérisation des vernis intérieur et extérieur sur les tubes sont brûlés par combustion aqueuse de sorte qu’aucun solvant n’est libéré dans l’environnement. L’eau bouillante ainsi produite est réintégrée dans le circuit de chauffage de l'IntCan.

Il est envisagé de construire une centrale de cogénération, qui doit produire du courant en autonomie avec un faible coût. La chaleur produite par le générateur peut être exploitée pour le chauffage et le froid généré apporte de l’énergie en été pour la climatisation.

Contact